Ces villes ou les parisiens veulent investir

07/07/2021
Thumbnail [16x6]

Pretto, courtier immobilier en ligne, a mené une étude au côté de Masteos, spécialiste de l’investissement locatif pour dresser le top 10 des villes les plus recherchées par les locataires parisiens pour un investissement locatif.

Malgré les confinements répétés, les locataires parisiens n’ont cependant pas perdu l’envie d’acheter un bien immobilier, bien au contraire. L’investissement locatif souvent réalisé dans le but de se constituer un patrimoine et de bénéficier de revenus supplémentaires semble être le meilleur des compromis pour ce type de profils. Et même si Paris attire chaque année de nombreux investisseurs, une majorité de locataires parisiens, soit ⅔ d’entre eux, se laissent davantage tentés par l’investissement en région, surtout depuis l’après-confinement en mai 2020.

2/3 des locataires parisiens investissent en région

Vivre dans la capitale, c’est un peu le rêve de tout le monde. Une résidence principale avec vue sur la Tour Eiffel ou encore une belle maison de maître à Montmartre avec piscine, c’est tentant n’est-ce pas ?! Pourtant, l’achat d’une résidence principale n’y est pas si facile. Il faut compter en moyenne 510 000 euros (données pretto.fr) pour s’offrir un bien immobilier à Paris, un budget très élevé que certains ne peuvent pas toujours mobiliser.

Et depuis 2020, les recommandations du HSCF, ainsi que les nouvelles exigences des banques au sujet de l’apport, n’ont pas aidé les investisseurs actuellement locataires à conclure leur projet. En effet, le taux d’endettement maximum est désormais de 35 %, et l’apport demandé a augmenté de 25 % en moyenne entre 2019 et 2020. C’est notamment pour ces raisons que les parisiens locataires de leur logement investissent dans du locatif en région.

Quel est le profil du locataire parisien qui investit en région ?

Le locataire parisien qui investit en région a un profil bien défini. Il investit majoritairement seul (concerne 70 % d’entre eux), lorsqu’il a en moyenne 31 ans et qu’il n’a pas encore d’enfant à charge. Son salaire moyen s’élève à 5 000 euros par mois, ce qui lui permet de dégager un apport moyen de 25 000 euros pour son achat immobilier.

Vers quel type de bien se tourne-t-il ?

Le locataire parisien préfère investir dans l’ancien (84 % d’entre eux). Ce type d’investissement est une bonne alternative pour celui qui souhaite acheter moins cher et bénéficier d’une localisation de biens plus intéressante : il est plus facile de trouver des biens anciens dans les grandes villes que du neuf.

L’immobilier en région offre d’autres avantages...

En région, le prix au m2 est moins cher, les investisseurs locatifs peuvent accéder à la propriété pour un montant moyen de 200 000 euros. Il faudra ajouter 100 000 euros de plus à son budget immobilier pour un investissement à Paris. Pour investir en région, il sera plus avantageux de passer par une banque régionale plutôt que locale puisque celles-ci connaissent bien mieux le marché local.

Les 10 villes qui font l’unanimité auprès des locataires parisiens

Des prix au m2 moins élevés, un rendement locatif brut supérieur, une tension locative excellente… voici les 10 villes jugées par ces investisseurs, les plus intéressantes pour investir dans le locatif en région, analysées avec l’aide de Masteos.

1. Lille, métropole européenne, victime de son succès

Derrière la première place de ce classement, se trouve Lille. La capitale des Flandres connaît un franc succès auprès des investisseurs de locatif notamment pour son rendement intéressant et sa tension locative élevée, offrant ainsi de belles perspectives à ceux qui seraient tentés d’acheter.

2. Marseille, la ville qui monte

Même si Lille est à la tête de ce classement, Marseille aurait également mérité cette première place. Ses prix au m2 moins élevés que Lille et grâce à un rendement locatif supérieur à celui des autres villes, Marseille est clairement le bon plan pour les investisseurs.

3. Bordeaux, la valeur sûre pour investir

Investir à Bordeaux, c’est jouer la carte de l’investissement sûr. Si la cité girondine se retrouve en 3ème place de ce classement des 10 villes les plus recherchées par les investisseurs parisiens, c’est en partie grâce à sa tension locative très élevée comme à Lille, Lyon, Nantes ou encore Montpellier. Si vous souhaitez investir à Bordeaux, comptez en moyenne 4 402 € le m2, soit la troisième ville la plus chère de ce top 10 !

4. Toulouse, c’est maintenant ou jamais !

S’il y a bien une ville où il faut acheter en ce moment, c’est Toulouse ! La situation économique de la métropole impactée par la crise du Covid-19, notamment avec la déroute d’Airbus, favorise la baisse des prix de l’immobilier (en moyenne 3 397 euros du m2). La ville rose offre sur le long terme une opportunité aux investisseurs en quête d’un rendement satisfaisant.

5. Une flambée des prix à Nantes

Nantes est désormais dans le top 5 des villes préférées des parisiens, et pourtant la métropole connaît, ces dernières années, une hausse de prix du marché. Même si la tension locative est excellente, le rendement locatif pourrait pousser les investisseurs à acheter leur locatif dans les villes limitrophes comme Saint Nazaire.

6. La Ville Lumière continue de briller

Lyon obtient la 6e place de ce classement malgré un rendement locatif très bas (le rendement locatif le plus bas de ce classement) et des prix au m2 élevés. Les risques locatifs très faibles et la géolocalisation propice devraient continuer d’attirer les investisseurs de locatifs dans la région Lyonnaise.

7. Un investissement locatif peu attractif à Nice

Nice obtient seulement la 7ème place de ce classement. Le marché immobilier niçois reste très cher, il faut compter environ 4 408 du m2 pour un studio. Le rendement espéré semble bien plus faible que certaines métropoles comme Marseille ou encore Lille. Préférez l’investissement en résidence secondaire ou principale à Nice !

8. Rennes perd de sa superbe

Pour tous les amoureux de la Bretagne, le meilleur des investissements locatifs se fait à Rennes. Même si depuis l’arrivée de la nouvelle ligne Rennes-Paris, les prix ont gonflé dans la métropole, la tension locative reste excellente. Mais attention toutefois au rendement qui est en baisse.

9. Montpellier, la ville à laquelle il faut se rallier

Montpellier est la deuxième meilleure ville du sud après Marseille pour réaliser un investissement locatif. Grâce à la diversité de ces universités, la ville millénaire permet aux acheteurs de réaliser un investissement immobilier rentable sur le long terme.

10. Le Havre, l’investissement qui en vaut la peine

Investir au Havre est risqué, c’est pour cela qu’elle obtient la 10e place de ce classement. Même si la tension locative est très faible, le rendement locatif est nettement supérieur aux autres villes. Avec les nouvelles transformations ferroviaires, le Havre pourrait attirer de nombreux investisseurs dans les prochaines années.